Techniques du massage thaïlandais

Techniques du massage Thaïlandais

Techniques du massage Thaïlandais

Le massage thaïlandais est l’une des quatre branches de la médecine traditionnelle thaïlandaise. C’est une technique de guérison qui était pratiquée avant l’arrivée des médecins. On peut le définit comme un massage holistique basé sur une vision énergétique de la santé. Le massage thaïlandais s’effectue sur le corps entier.

La théorie du massage thaï se fonde sur le concept de lignes d’énergie liées au corps, appelées « sen ». Ces lignes sont semblables aux méridiens en acupuncture. Le blocage de ces énergies entraîne des conséquences sur l’organisme et sur l’esprit. Le massage thaï permet d’harmoniser les réseaux d’énergie nécessaires au bon fonctionnement des organes, comme à la détente nerveuse et émotionnelle.

Dans la pratique la masseuse exerce des pressions profondes ainsi que des effleurements légers permettant de décontracter les muscles en profondeur et de les tonifier. Des étirements guidés sont exécutés avec la fluidité et le dynamisme d’une danse. Pour effectuer les mouvements, la masseuse utilise ses mains, ses pieds, ses coudes et ses genoux. Une grande importance est prêtée à la respiration.

Le massage thaï est très complet et travaille le corps dans sa globalité. Il commence par les pieds et se poursuit avec les jambes, les bras, le tronc et le crâne. Il se déroule principalement au sol sur un futon. La séance commence en position allongée et se termine en position assise.

Bienfaits du massage thaïlandais

Le massage thaï unifie le corps et l’esprit. Il est un véritable allié de la médecine moderne. Il réduit les tensions musculaires et restaure la circulation sanguine et lymphatique, stimule le système nerveux, augmente la capacité respiratoire, régénère l’ensemble des muscles, permet de gagner en souplesse et de bénéficier d’une meilleure amplitude dans les mouvements.

Les pressions et les étirements pratiqués pendant une séance de massage thailandais traditionnel soulagent les tensions nerveuses et les troubles du sommeil.

En résumé, les avantages du massage thaï peuvent se résumer en 3 points principaux :

  • Il favorise le relâchement des muscles et des tendons
  • Permet la dilatation des vaisseaux sanguins, permettant une meilleure circulation sanguine et un meilleur fonctionnement des organes internes
  • Il permet la libération d’endorphines, celles-ci procurent un sentiment de bien-être et de relaxation